Le transport routier de marchandise française face à des difficultés

Le secteur du transport routier français est actuellement en pleine difficulté. Les blocages proviendraient selon les bilans de la conjoncture actuelle du marché de transport routier, mais également des structures au sein de l’organisme s’occupant de ce secteur.

Une année difficile pour le secteur du transport de marchandises

Déjà depuis l’année 2013, une recrudescence des chiffres d’affaires a été enregistrée par les firmes de transport internationales en France. Le secteur subit effectivement depuis quelque temps de  nombreuses difficultés, si on ne parle que du redressement judiciaire de Mory-Ducros, de la liquidation du Châlonnais Acosta et les difficultés de Szymanski, à Muizon. Le secteur du transport routier français, qui était des plus représentatifs il y a quelques années de cela, devient aujourd’hui un secteur en pleine crise. Même la firme la plus importante de France craint actuellement pour l’avenir de ses plus de 1000 salariés.

La force de la concurrence étrangère à l’origine du déclin

Une des premières raisons du déclin de ce secteur du transport routier en France est la libéralisation de l’activité internationale du transport depuis 1993 qui a engendré une invasion sur la prise en main du contrat de transport par des camions européens sur les routes françaises. En plus, la présence des pays à faible prix des mains d’œuvres a également cautionné l’écroulement de ce secteur en 20 ans. La part du marché français en termes de transport de fret et de transport de marchandise est ainsi en pleine dégringolade.

Si vous êtes dans le secteur et que vous avez besoin de trouver au plus vite un contrat de transport, vous pourrez vous rendre sur http://www.timocom.fr/, une plateforme d’appels d’offres sur le transport routier et le transport frêt afin de recueillir les informations et les offres dans le secteur. 

Pour marque-pages : Permaliens.

Les commentaires sont fermés.